Le 13 mai 2006 Ale et Desiderenzia se sont dit OUI pour la Vie. Main dans la main, ils s'apprêtent à commencer un autre chapitre de leur histoire. C'était une belle journée ensoleillée... Le muguet porte-bonheur du mois de mai déposait sur les deux amoureux l'empreinte du bonheur.

Le 15 avril je vous annonçais, via notre news letter, la date de notre mariage. A partir de ce jour, vous avez commencé à embaumer notre livre d'or de voeux de bonheur… Un gros merci à vous tous de votre amitié :-)

 

Il était dix heures et demie d'une chaude soirée d'été. Ale se trouvait dans la situation de choisir entre sortir tout seul ou trouver une occupation à la maison. Paolo, l'ami avec lequel il devait sortir, l'avait abandonné pour courir après un jupon...

La chaleur et la journée de travail avaient englouti une bonne partie de ses énergies mentales et Ale n'avait envie ni de lire ni de regarder un film.

Desiderenzia, quant à elle, ce soir-là avait changé son pseudo habituel avec celui de 'Melissa' afin de fuir les avances d'un séducteur virtuel qui ne cessait de l'importuner. Elle était connectée sur le Chat qu'Ale allait rejoindre.

Ale décida donc d'allumer l'ordinateur. Tandis qu'il naviguait sur Internet, il se rappela quand, deux années auparavant, il avait passé quelques soirées à chatter et, sans trop de conviction, décida ainsi de se reconnecter pour bavarder encore avec quelques personnes rencontrées en ligne.

Ni l'un ni l'autre n'avaient jamais cru aux rencontres de ce genre, mais ils n'imaginaient certainement pas combien ils pouvaient se tromper et ne savaient pas encore que bientôt un événement important changerait radicalement leur vie.

Sur le canal, il y avait des centaines de personnes. Il n'était pas simple de choisir avec qui commencer une conversation. Un pseudo féminin certainement. Mais lequel ? Tigrotta, BadGirl, Elena76, GiannaV... Melissa ? 'Oui !' Pensa Ale, 'Melissa' ! Le même prénom que cette fille charmante avec laquelle j'avais partagé un 'flirt estival' durant mon adolescence et à laquelle je n'avais plus pensé depuis quinze ans.

… 'Et puis, avec tous les hommes en ligne qui cherchent des filles avec qui chatter, je me dois d'être original pour me faire remarquer entre les dizaines de messages qu'elle recevra ! Que pourrais-je écrire ? Humm... Voilà ! J'écrirai quelque chose à propos des histoires d'amour qui naissent sur Internet en essayant d'être amusant.'

Et ce fut ainsi qu'Ale composa pour Melissa le message suivant :

'Salut, je chatte une fois tous les mille ans, voire jamais. En effet, je suis certainement le seul qui navigue sans jamais avoir eu une histoire d'amour embrasée avec une inconnue rencontrée en ligne (Enfin, d'après ce que les journaux disent). Snif !!! Je plaisante, hein, ne te méprends pas !'

Desiderenzia répondit aussitôt avec un sourire au message qu'elle trouva original. Ils commencèrent ainsi à discuter longuement et, lorsque Ale regarda sa montre, il fut surpris qu'il fût déjà deux heures du matin. Le temps s'était envolé et le lendemain il devait se lever tôt. Il prit congé, à contrecœur, de cette douce femme intrigante qui avait réussi à lui faire passer quatre heures de son temps en un instant et s'en alla.

La soirée suivante, une étrange inquiétude envahit Ale qui ne pouvait s'empêcher de penser à cette douce petite Helvète. Le problème était qu'ils ne s'étaient pas donnés rendez-vous, et il ne savait pas s'il l'aurait retrouvée sur le Chat...

 

Chapitre deux :

Ale retrouva Desiderenzia et Desiderenzia retrouva Ale, et ainsi commença la deuxième soirée d'une longue série de rencontres.

L'amour né entre eux grandissait au fil des jours sans qu'ils ne s'en aperçoivent. Ils commencèrent à correspondre par e-mail et à se téléphoner chaque soir. La magie de leurs rencontres s'intensifiait, ils se disaient tout, ils étaient heureux. Ils ne restait désormais qu'à se rencontrer, mais pour différentes raisons, surtout à cause de la distance qui les séparait, Desiderenzia ne pouvait prendre cette décision importante.

 

La rencontre :

Le tonnerre et la pluie survinrent... Ale réussit enfin à convaincre Desiderenzia de le rencontrer. Aussi, au début d'octobre, Desiderenzia atterrit à l'aéroport de Milan pour embrasser Ale. Lorsque leurs regards se croisèrent, ils surent tout de suite qu'ils étaient faits l'un pour l'autre.

Milan et Rome les virent ensemble pour cinq magnifiques jours de vacances durant lesquels leur amour se concrétisa et put s'exprimer dans son épanouissement. Lorsque le moment du départ fut venu, ils savaient qu'ils se reverraient bientôt...

Après une année d'idylle et tant de visites en Suisse d'Ale, tous deux se sentirent prêts à commencer un nouveau chapitre de leur merveilleuse histoire et décidèrent de partager leur existence. Ils comprirent que les histoires d'amour nées en ligne peuvent être authentiques et loin d'être impossibles.

 

Conclusion :

L'amour est une destination inconnue. La découverte que nous devons partager, non seulement ce que l'un ne connaît pas de l'autre, mais ce que l'autre ne connaît pas de lui-même.

Il est fort probable qu'un amour né en ligne permette de mieux se connaître dès le commencement. De découvrir plus rapidement les valeurs fondamentales de l'autre qui pourraient passer inaperçues lors d'une rencontre conventionnelle basée avant tout sur l'aspect physique. Chaque jour, nous croisons des dizaines de personnes, mais est-ce que nous leur donnons toujours la chance de se dévoiler dans leur véritable identité ?

Si j'avais rencontré Ale dans la vie réelle, il est possible que je n'aurais pas su reconnaître toute la beauté qu'il renferme en lui. Il serait peut-être 'passé' dans ma vie, me fuyant, sans même que je ne m'en aperçoive. - Desiderenzia

 

8 août 2002

Desiderenzia a quitté définitivement la Suisse pour aller rejoindre Ale et couronner ainsi leur rêve. Les deux amoureux vivent enfin heureux dans leur nid d'amour.

 

Retour au menu - Livre d'Or

 

© L'histoire d'Amour d'Ale et Desiderenzia
Toutes reproductions interdites - graphiques et contenu -

http://www.desiderenzia.net